Théâtre
Arthur et Ibrahim
Texte et mise en scène Amine Adjina
Début du spectacle : 14h30 et 19h30
Durée : 1h15
Lieu : Grande salle
Tarif C : de 6 à 17€
à partir de 10 ans
Avec : Mathias Bentahar, Anne Cantineau, Romain Dutheil, Kader Kada. Voix Xavier Fagnon
Scénographie : Maxime Kurvers
Costumes : Majan Pochard. Robe : Émilie Pla.
Lumières : Azéline Cornut
Musique/Son : Fabien Nicol
Collaborations artistiques : Émilie Prévosteau

Dès la fin de ses études théâtrales, Amine Adjina se produit sur la scène d’un Théâtre national, celui de la Colline à Paris dans une mise en scène de Bernard Sobel. En 2012, il crée la Compagnie du Double et met en scène trois spectacles avant Arthur et Ibrahim. Entre temps, il écrit plusieurs textes pour des metteurs en scène de renom, dont Robert Cantarella.

C’est en voyant la réaction de collégiens de 4e et 3e lors d’un précédent projet qu’Amine Adjina a ressenti une grande crispation des élèves autour de la notion d’identité dans toute sa diversité. Arthur et Ibrahim est donc né de ces interrogations, car se questionner sur cette thématique devient plus que nécessaire dans le contexte de crise identitaire actuel.

Deux jeunes garçons, Arthur et Ibrahim, sont copains « mais en mieux » ! Pour répondre aux angoisses de son père persuadé de ne pas être aimé par les Français, Ibrahim arrête de jouer avec Arthur parce qu’il n’est pas arabe. Arthur ne comprend pas cette décision. Ils imaginent alors de transformer Arthur en arabe. Face à l’incompréhension des adultes, les deux camarades vont pousser (trop) loin le processus. Cette  expérience sera déterminante pour leur amitié.

Arthur et Ibrahim aborde l’héritage de l’histoire entre la France et l’Algérie et notamment la Guerre d’Algérie, sous la forme d’une comédie pour tenter de contrer les risques de replis identitaires dont nous sommes tous témoins. Par le rire, Amine Adjina veut déjouer ce phénomène, sans masquer les réalités. Un pari réussi.

 

Mentions obligatoires

Lauréat 2017 Association Beaumarchais-SACD. Publié aux éditions Actes Sud Papiers, Heyoka jeunesse, 2018. Accompagnement Collectif à Mots Découverts. Production La Compagnie du double. Coproduction Théâtre de l’Agora–SN d’Evry et de l’Essonne, Le Tarmac–SN francophone, L’Estive–SN de Foix et de l’Ariège, Le Théâtre de la Passerelle–SN des Alpes du Sud. Soutiens Fonds SACD Théâtre, Association Beaumarchais–SACD, ADAMI, DRAC Centre-Val de Loire et de la Région Centre-Val de Loire. Projet bénéficiant du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD–PSPBB. En collaboration avec le Bureau Formart. © Géraldine Aresteanu.

décembre 2018
L
M
M
J
V
S
D
2
3
5
6
7
9
10
12
13
14
16
17
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31