Danse hip-hop
Danser Casa
Direct ion artistique et chorégraphie Kader Attou et Mourad Merzouki
Début du spectacle : 20h30
Durée : 1h
Lieu : Grande salle
Tarif B : de 16 à 27€
Avec : Ayoub Abekkane, Mossab Belhajali, Yassine El Moussaoui, Oussama El Yousfi, Aymen Fikri, Stella Keys, Hatim Laamarti, Ahmed Samoud
Costumes : Émilie Carpentier
Lumières : Madjid Hakimi
Musique/Son : Régis Baillet-Diaphane

Danser Casa évoque la ville de Casablanca où se sont retrouvés Kader Attou et Mourad Merzouki, deux pointures internationales du hip-hop et deux habitués du Théâtre de Chartres. 20 ans qu’ils n’avaient pas chorégraphié ensemble ! Entre temps, chacun a développé un langage singulier et tous deux ont été nommés à la tête d’un Centre chorégraphique national. Ils se retrouvent autour de ce projet de création commune pour mettre en lumière le talent de huit danseurs aux parcours hétéroclites. Pour vivre la danse comme une ouverture au monde, une émancipation.

Avec une musique envoûtante et des chorégraphies haletantes, Danser Casa raconte la tension de la ville marocaine, entre une violence larvée toujours prête à éclore, et un amour puissant qui ne se dit jamais. Tantôt les danseurs se jaugent et s’affrontent dans des duels nerveux, tantôt leurs corps entremêlés restituent l’énergie d’un atome en fusion. La force brute qui les soulève, l’animalité soudaine qui les saisit, les véritables risques qu’ils prennent dans leurs acrobaties, tout ceci contribue à créer un climat en tension, d’où émergent des moments d’humour, de grâce et de poésie suspendus, venant sublimer et contrebalancer cette brutalité. L’humanité entière peut donc s’y retrouver, dans toutes ses contradictions et ses complexités. Cette énergie de vie qui nous parvient de plein fouet, c’est l’émotion intense de la jeunesse marocaine, la violence de sa condition, le souffle de son désir.

Ce projet chorégraphique est un défi artistique pour les chorégraphes, mais aussi un passage de relais vers la  nouvelle génération. Des jeunes interprètes talentueux et généreux, à la technique irréprochable, au service des chorégraphes, mais aussi du public, conquis !

 

Mentions obligatoires

Coproduction Fondation Touria et Abdelaziz Tazi, Casa events et animations, l’UZINE, Festival Montpellier Danse 2018, CCN de Créteil et du Val-de-Marne, CCN de la Rochelle, Théâtre du Vellein, CAPI-Villefontaine, Théâtre de Chartres, état d’esprit productions, l’Aparté. Soutien Institut Français du Maroc, Studio des arts vivants-Casablanca, Fondation PGD. Production déléguée état d’Esprit Productions. © Yoriyas.

décembre 2018
L
M
M
J
V
S
D
2
3
5
6
7
9
10
12
13
14
16
17
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31