En attendant Bojangles

Théâtre
En attendant Bojangles
D’après Olivier Bourdeaut Adaptation et mise en scène Victoire Berger-Perrin
Début du spectacle : 20h30
Durée : 1h20
Lieu : Grande salle
Tarif B : de 16 à 27€
Chorégraphe : Cécile Bon
Texte : D’après le roman d’Olivier Bourdeaut En attendant Bojangles publié aux Éditions Finitude.
Avec : Anne Charrier, Didier Brice, Victor Boulenger
Décors : Caroline Mexme
Costumes : Virginie Houdinière
Lumières : Stéphane Baquet
Musique/Son : Pierre-Antoine Durand
Collaborations artistiques : Grégori Baquet / Assistante mise en scène Philippine Bataille

Son premier roman a été un tel succès que vous n’avez pas pu passer à côté d’En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut, écrivain prometteur et talentueux, qui a conquis plusieurs centaines de milliers de  lecteurs depuis près de deux ans.

L’auteur y parle de la vie d’une famille dans toute sa légèreté, sa folie, sa poésie et son humour, mais aussi sa gravité, sa tristesse et ses larmes, avec des personnages poignants, à la fois tragiques et joyeux, auxquels on s’attache instantanément. Sous le regard émerveillé de leur fils, une femme et son mari dansent sur Mr. Bojangles de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux. La vie à la maison est une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. Une femme intense, éclatante,  une écorchée vive qui vit ses émotions à cent pour cent, passant des plus grands fous rires aux plus grandes détresses. Une femme qui souffre et qui lutte contre cette souffrance, mais une femme attachante, qui ne laisse personne indifférent. Pour fuir les difficultés de la vie, elle n’a de cesse d’entraîner les siens dans un tourbillon de poésie et de chimères, comme lorsqu’elle adopte le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. Mais un jour, elle va trop loin. Le père et son fils font alors tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

Un véritable hymne à la vie, où l’amour fou n’a jamais aussi bien porté son nom.

 

Mentions obligatoires

Une production Atelier Théâtre Actuel, ACME, FIVA Production, la Compagnie Vive et la Pépinière Théâtre. Avec le soutien du Théâtre du Blanc-Mesnil. © Evelyne Desaux.

décembre 2018
L
M
M
J
V
S
D
2
3
5
6
7
9
10
12
13
14
16
17
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31