Théâtre
Hamlet
Compagnie des Dramaticules
Début du spectacle : 20h30
Durée : 1h45
Lieu : Grande salle
Tarif B : de 16 à 27€
à partir de 13 ans
Mise en scène : Jérémie Le Louët
Texte : William Shakespeare
Adaptation : Jérémie Le Louët
Avec : Pierre-Antoine Billon, Julien Buchy, Anthony Courret, Jonathan Frajenberg, Jérémie Le Louët, Dominique Massat
Scénographie : Blandine Vieillot
Costumes : Barbara Gassier
Lumières : Thomas Chrétien
Musique/Son : Thomas Salanville
Vidéo : Thomas Chrétien, Jérémie Le Louët
Collaborations artistiques : Noémie Guedj

Jérémie Le Louët et ses comparses des Dramaticules, venus nous présenter ces dernières saisons leur vision de Richard III et d’Ubu Roi, ainsi qu’une satire sur la vie culturelle française malicieusement intitulée Affreux, bêtes et pédants, reviennent avec une adaptation d’un autre classique des classiques : Hamlet.

Hamlet nous renvoie à notre héritage, au poids écrasant des anciens et au cynisme de notre époque. Quelle est alors notre place ? L’Histoire s’est-elle arrêtée avant même que nous ayons pu y jouer un rôle ? Il y a dans la jeunesse d’aujourd’hui, comme chez Hamlet, la nostalgie d’une époque non vécue. Mais comment agir ? Faut-il se débarrasser de tout ou au contraire tout vénérer ? Ou bien rester à attendre sur le bord du chemin dans l’apathie la plus totale ?

Entre la plume de Shakespeare (et ses différentes traductions) et une écriture collective, entre répertoire et adaptation, les Dramaticules se font l’écho de ces interrogations et réalisent une véritable création au
sein d’une oeuvre du répertoire. Comme décor, un beau désordre bien calculé : une fête macabre menée tambour battant pour les noces du couple royal et pour l’incroyable débâcle qui s’en suit. Un dispositif vidéo, des costumes anachroniques, des artifices théâtraux revendiqués comme accessoires : portants pour les costumes, paravents, micros sur pied, couronnes, capes, armures, revolvers, faux sang, machines à fumée…

Tout se fait et se défait à vue, les coulisses faisant partie intégrante du terrain de jeu des comédiens. Tout l’arsenal du faux pour faire plus vrai. Une pièce de théâtre en somme !

 

 

Mentions obligatoires

Coproduction : Compagnie des Dramaticules, Les Bords de Scènes-Théâtres et Cinémas à Athis-Mons, Théâtre de Chartres, Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine et Le Prisme-Théâtre municipal de la Ville d'Élancourt. Avec l'aide à la création du Conseil régional d'Île-de-France, du Conseil départemental de l'Essonne et de l'Adami. La Compagnie des Dramaticules est en résidence au Prisme-Théâtre municipal de la Ville d'Élancourt (78). Elle est soutenue par le Conseil régional d’Île-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle, par le Conseil départemental du Val-deMarne au titre de l'aide au fonctionnement, par le Conseil départemental de l'Essonne au titre de l'aide aux opérateurs culturels et par la Ville de Cachan. © DoisneStudioPhoto.

décembre 2018
L
M
M
J
V
S
D
2
3
5
6
7
9
10
12
13
14
16
17
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31