Editorial saison 2020-2021


Le vendredi 13 mars, le couperet est tombé, nos salles doivent fermer, la mort dans l’âme, mais le sens des responsabilités chevillé au corps nous arrêtons tout, nous nous souhaitons de nous retrouver dans quelques semaines : « tout rentrera rapidement dans l’ordre », puis les semaines sont devenues des mois.
Il a fallu s’organiser, protéger les équipes permanentes et les compagnies, de la maladie il en va de soi, mais aussi des difficultés sociales, économiques. Nous avons fait de notre mieux, sûrement imparfaitement, mais il fallait faire en sorte que ce en quoi nous croyions puisse renaître le moment venu.
Annuler… reporter… confiner… masquer… distancier… décéder… des mots martelés durant ces derniers mois avec lesquels nous avons appris à vivre, il nous a fallu les dompter pour éviter qu’ils occupent totalement nos esprits et qu’ils finissent par nous enchaîner.
Cette saison est notre réponse à cette crise, je l’ai voulu belle, diverse et assez forte pour installer d’autres mots dans nos imaginaires, célébrer… libérer… partager… s’émerveiller… rire… pleurer… aimer… somme de petites utopies capable de tout bousculer. En cela, le conventionnement d’intérêt national du ministère de la Culture, résultat d’un travail d’équipe mené depuis plusieurs années, arrive au bon moment, il affirme notre attachement à la création et notre volonté de faire vivre notre mémoire collective au travers du répertoire.
Cette saison sera donc encore plus ambitieuse, la crise sanitaire l’a un peu froissé il est vrai, des artistes ont dû annuler leurs tournées, des productions ont eu du mal à se monter, il a fallu remettre plusieurs fois le métier sur l’ouvrage, mais nous nous sommes tous serrés les coudes pour arriver enfin à ce magnifique programme que vous tenez entre les mains. Nous l’espérons capable de restaurer ce trait d’union entre vous-nous-les artistes-les oeuvres et même si mon esprit me conduit à écrire le mot espoir, mon coeur brûle lui, de vous dire ma certitude, ma passion pour cet « espace » que l’on appelle théâtre et qui depuis des siècles fait vivre ce lien invisible qui nous relie.
Merci à vous tous, publics, partenaires, mécènes, financeurs, équipe du théâtre, artistes et techniciens, de partager avec nous cette idée de la culture. 

Jérôme Costeplane,
Directeur du Théâtre de Chartres 

 

Plaquette de saison 2020-2021 - Théâtre de Chartres - Scène conventionnée d'intérêt national Art et création.

Liste des spectacles accessibles en abonnement, "coups de cœur" et spectacle "en famille"

septembre 2020
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30