Danse
Dream
Ballet Julien Lestel
Début à : 20h30
Durée : 1h10
Lieu : Grande salle
Tarif B > Cat. 1 : plein 27 € • réduit 18 € • -12 ans 10 € | Cat. 2 : plein 25 € • réduit 17 € • -12 ans 8 € | Cat. 3 : 16 €
Chorégraphe : Julien Lestel, assisté de Chorégraphe Gilles Porte
Avec : (sous réserve) Gaël Alamargot, Eva Bégué, Titouan Bongini, Florent Cazeneuve, Jean-Baptiste De Gimel, Iván Julliard, Roxane Katrun, Inès Pagotto, Gilles Porte, Mara Whittington et Alexandra Cardinale, artiste invitée.
Costumes : Patrick Murru
Lumières : Lo Ammy Vaimatapako
Musique/Son : Jóhann Jóhannsson, Iván Julliard, Nina Simone

L’HISTOIRE
Dream nous entraîne là où logent nos désirs les plus enfouis et les plus secrets. Rêves inavoués, pulsions et passions inassouvies trouvent à s’exprimer dans ce monde propice à l’imagination. Nos peurs et nos angoisses s’y abritent, territoire parfois inconnu de nousmêmes. Dans ce ballet créé en 2019, les onze danseurs de Julien Lestel, tous issus d’horizons différents, révèlent leurs singularités, tout en restant fidèles au style néoclassique-moderne qui caractérise la compagnie. Un ballet moderne, où la grâce et la puissance se mêlent à l’esthétique d’un univers à la fois poétique et revigorant.

Dans un élan viscéral jaillit une danse d’une physicalité exacerbée et d’une sensualité vibrante.

QUAND IL NOUS EN PARLE
Ma recherche est centrée sur la création d’une gestuelle fluide sans retenue, mais aussi de mouvements brisés avec rupture de rythme afin que le spectateur puisse être emmené vers une émotion et en même temps entraîné dans une dynamique où se côtoient puissance, sensualité et poésie mises en valeur par les interprètes. Julien Lestel

CE QUE LES MÉDIAS EN DISENT
Chorégraphie puissante et viscérale, très organique. La Terrasse, Agnès Isrine
On retrouve dans Dream tout l’univers de Julien Lestel, fait de sensualité et d’esthétique. Tout en conciliant le meilleur des vocabulaires classiques et contemporains, le chorégraphe entraine ses interprètes dans des ensembles et duo où ils apparaissent comme dans la passion amoureuse tour à tour invincibles ou totalement vulnérables. Fréquence-Sud, Noémie Roudaut et Didier Philispart
Ces rêveries sont d’une beauté étrange et acidulée, suave et parfois brusque qui démontre un sens artistique d’une grande puissance. Danser, Michel Odin

septembre 2021
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
13
14
15
16
17
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30