Théâtre
La Convivialité
Conférence-spectacle conçue et écrite par Arnaud Hoedt et Jérôme Piron | Chantal & Bernadette
Début du spectacle : 20h30
Durée : 55 min
Lieu : Grande salle
Tarif B > Cat. 1 : plein 27 € • réduit 18 € | Cat. 2 : plein 25 € • réduit 17 € | Cat. 3 : 16 €
à partir de 14 ans
Mise en scène : Arnaud Pirault, Clément Thirion, Dominique Bréda
Avec : Philippe Couture, Arnaud Hoedt, Jérôme Piron, Antoni Séverino (en alternance), assistés d'Anaïs Moray
Vidéo : Kévin Matagne

Vous avez toujours rêvé de tout savoir sur l’invariabilité – ou non - du participe passé des verbes qui utilisent l’auxiliaire « avoir » en fonction de la position du complément dans la phrase ? À moins que vous ne soyez de ceux qui sont convaincus du vrai potentiel comique de l’Académie Française ? Si vous êtes curieux d’en connaître plus sur l’histoire chaotique de la langue française, ce moment de convivialité proposé par Arnaud Hoedt et Jérôme Piron est fait pour vous !

Est-ce une conférence sur l’orthographe ou le dernier spectacle d’humour du moment ? La soirée pourrait débuter comme ceci : c’est l’histoire de deux belges qui veulent simplifier la langue française. Simplifier… pas si simple ! Disons plutôt qu’ils font preuve d’esprit critique. S’ils sont belges, ils n’en sont pas moins deux passionnés qui veulent partager d’importantes découvertes linguistiques ou plutôt « ortho-graphiques ». Ce code, plus ou moins compréhensible, permet de retranscrire notre merveilleuse langue. Passion pour les uns, chemin de croix pour les autres, notre relation à l’orthographe est particulière à chacun et intimement liée à l’enfance. Les deux comédiens vous convient à débattre de préjugés durement ancrés. Confrontés à l’impossibilité généralisée de se faire entendre lorsqu’ils étaient professeurs de français, ils ont progressivement pris conscience des enjeux politiques et sociaux cachés derrière les questions linguistiques. Leur intention est de permettre au public de s’autoriser un discours critique sur l’orthographe, de s’interroger sur ses enjeux démocratiques et sur la manière dont savoir et langage construisent la discrimination sociale.

Nos deux amis belges usent d’une approche pop et iconoclaste pour dédramatiser un débat plus que houleux et vieux comme le monde. Leur approche farfelue de l’accord du participe passé va vous faire changer d’avis sur la langue française et son cortège d’exceptions !

 

Mentions obligatoires

Régisseur général Gaspard Samyn, Charlotte Plissart (en alternance). Conseiller technique Nicolas Callandt. Conseiller artistique Antoine Defoort.

Une création de Chantal & Bernadette. Coproduction Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Théâtre de L’Ancre et Hypothalamus Renforcé. Soutiens Théâtre La Cité, La Bellone, Compagnie La Zouze, Service de la Langue française de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Centre culturel de Braine L’Alleud. Aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles. © Véronique Vercheval

septembre 2019
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
30