Théâtre
La Magie lente
Compagnie L'idée du Nord
Début du spectacle : 19h30
Durée : 1h10
Lieu : Petit Théâtre
Tarif C : plein 17 € • réduit 11
15 ans
Mise en scène : Pierre Notte
Avec : Benoit Giros
Costumes : Sarah Leterrier
Lumières : Éric Schoenzetter

En 2005, Denis Lachaud reçoit la commande d’une pièce sur la schizophrénie. Il a rapidement compris que c’était un sujet d’écriture passionnant, dans la mesure où l’altération que subissent les patients est intimement liée au langage, à la communication, à la façon dont la pensée s’exprime, mais aussi qu’il y a dans les fondements de la psychose quelque chose d’éminemment théâtral. Le professeur Yves Sarfati, alors chef de service à Versailles, passionné par le théâtre et acteur lui-même, en a supervisé l’écriture. Celle-ci s’est centrée sur l’erreur de diagnostic, très courante en matière de psychose, car très compliqué à poser puisqu’il ne repose que sur la compréhension clinique de comportements.

Il y a dix ans, Monsieur Louvier a été diagnostiqué schizophrène à tort. Guidé par un nouveau psychiatre, il va prendre connaissance de son passé et de ses secrets enterrés. Il met ainsi à jour un traumatisme d’enfance et une bipolarité. De la difficile quête de vérité qu’il entreprend, il restitue la douleur, mais aussi l’infinie lumière de cette « magie lente » qu’est la psychanalyse, comme la définissait Sigmund Freud. Sur scène, un seul comédien interprète tous les personnages, comme pour résonner avec les pathologies psychiatriques évoquées. Colloque d’abord, puis introspection, ce texte est une véritable enquête. Le patient comprend, écoute, raconte son histoire et observe l’étendue du désastre, du carnage intérieur. Dans un décor d’une simplicité extrême, la rigueur du jeu et du rythme se mêlent à une musique très théâtrale qui égraine le temps allant de l’obscurité vers la lumière, de l’enfermement vers la liberté.

Au fur et à mesure du récit de la tragédie de son enfance, de sa vie, la libération de Monsieur Louvier se dessine. C’est tout l’enjeu de cette pièce poignante, très bien servie par Benoit Giros.

 

Mentions obligatoires

D’après La Magie lente de Denis Lachaud, paru aux Éditions Actes Sud-Papiers. Production L’Idée du Nord. Soutiens DRAC Centre-Val de Loire, Région Centre-Val de Loire, Ville d’Orléans, Mes Scènes Arts. Remerciements Artéphile. © Pierre Notte.

septembre 2019
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
30