Théâtre
Lettres à Nour
Avec Robin Renucci et Nacima Bekhtaoui
Début du spectacle : 20h30
Durée : 1h10
Lieu : Grande salle
Tarif B > Cat. 1 : plein 27 € • réduit 18 € | Cat. 2 : plein 25 € • réduit 17 € | Cat. 3 : 16 €
à partir de 15 ans
Mise en scène : Rachid Benzine et Charles Berling

Pour incarner le rôle de ce père et être au service du texte extrêmement fort et touchant de Rachid Benzine, il fallait un acteur ayant le goût de la création et du théâtre populaire. Cet acteur, c’est Robin Renucci, l’actuel directeur des Tréteaux de France, très attaché à sa mission de création et d’invention de nouvelles formes théâtrales.

Nour a 20 ans. Elle décide de quitter son pays, sa famille, ses amis, pour rejoindre en Irak l’homme qu’elle a épousé, un lieutenant de Daech. Cette décision, son père brillant universitaire, musulman pratiquant et épris de la philosophie des Lumières, ne peut s’y résoudre. Pour ne pas rompre le lien précieux qui les unit, ils entretiennent une correspondance, parfois tenue secrète. À la fois intimes et politiques, ces lettres font apparaître la rhétorique insidieuse de Daech, la fragilité de la démocratie et de la tolérance, l’amour inconditionnel d’un père et de sa fille.

Au-delà de l’incompréhension, cette correspondance porte un message d’espoir, celui de la réconciliation des générations futures. Au-delà des croyances, elle révèle que seule la vie est sacrée. Une histoire forte, magnifiquement retracée par les deux comédiens.

Mentions obligatoires

Présenté par Jean-Marc Dumontet. D’après Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? de Rachid Benzine, paru aux Éditions du Seuil. © DR.

septembre 2019
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
30