Théâtre gestuel et visuel
L'ombre de la main
Création | Compagnie 1-0-1 | Spectacle d'ombres
Début du spectacle : 9h30
Durée : 30 min
de 5 à 8€
à partir de 18 mois

L’HISTOIRE
L’Ombre de la main se présente sous la forme d’une série de Haikus visuels et sonores, sans texte. La narration se fait par touches, en douceur. Dans ce projet la part de la nature est importante. Les éléments, les végétaux, les animaux sont la présence du monde. Une fois l’ombre reconnue par l’enfant, elle se transforme, devient autre, emmène ailleurs. Cette ombre numérique surprend, se coule, s’efface, s’échappe. La clé d’entrée, l’accroche pour les tout-petits, se fait au travers des personnages d’ombres : des yeux, une forme simple, une présence. Un ancrage identifiable qui permet d’emmener le voyage visuel dans l’abstraction, la contemplation, et de rythmer la poésie de ce voyage par l’humour, la surprise, et un brin de folie. L’ombre ne fait plus peur. Elle est richesse, territoire d’exploration et d’imagination. L’Ombre de la main est un spectacle aux frontières de la marionnette, des arts visuels et des arts numériques.

QUAND IL NOUS EN PARLE
Tout le dispositif de narration est interactif : les images, les sons, les animations, sont interprétées en direct à l’aide d’un instrument multimédia développé pour ce projet : le Koto. Cet instrument est équipé de capteurs de distance, permettant une expression gestuelle. Ils créent une relation « magique » entre le mouvement des mains et la manipulation des images. Ils relient corps et environnements visuel et sonore.

CE QUE LES MÉDIAS EN DISENT
Un spectacle poétique et résolument actuel construit autour de l’ombre vidéo. La Scène

 

Mentions obligatoires

Création multimédia et interprétation Christoph Guillermet. Musique et sound design Gaspard Guilbert, Regard. Chorégraphique Laurence Salvadori. Décor et lutherie Philippe Blanc. Développements additionnels Jacques Boüault. Voix japonaise Ryo Orikasa.

Coproduction Compagnie 1-0-1, L’Hectare, scène conventionnée d’intérêt national (41), Théâtre de Chartres, scène conventionnée d’intérêt national (28), Le Théâtre pour 2 mains, Pascal Vergnault (44), compagnie
conventionnée Partenaires : L’Echalier Atelier de Fabrique Artistique (41), Ciclic Centre -Val de Loire (41), Le Théâtre de Chartres, scène conventionnée d’intérêt national (28), La Faïencerie Théâtre de Creil (60), la SMAC, Les Abattoirs de Bourgoin Jallieu (38), L’Estran (56), le Centre Culturel A.Malraux Joué les tours (37), La Charpente (37). Avec le soutien de l’ADAMI et de la SPEDIDAM, l’aide à la création de la Région Centre-Val de Loire, le soutien du ministère de la Culture, Direction régionale des affaires culturelles Centre-Val de Loire, aide individuelle à la création.

décembre 2020
L
M
M
J
V
S
D
7
9
11
13
14
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31