Amour, poésie et autres balivernes

Lecture et rencontre
Amour, poésie et autres balivernes
Lecture virtuelle gratuite par Antoine Marneur (Théâtre du Détour) et Bruno de Saint Riquier (Théâtre de la Forge)
Début du spectacle : 11h (en ligne)
Durée : 1h
Lieu : En ligne, rubrique Relations aux publics > Lectures
En accès libre sur notre site

Notre fameux duo de lecteurs se prend à parler d’amour, quoi de plus normal me direz-vous puisque ce thème traverse cette saison (qu’il soit drôle, dramatique ou terriblement normal). Il faut bien avouer que depuis que leur relation dure, on se doutait bien qu’il y avait de l’amour dans l’air !

QUAND IL NOUS EN PARLE
Ce n’est pas la station debout (Homo Erectus) qui a séparé l’homme du singe, c’est la poésie. Un jour, un velu à front bas, cessant de se gratter les aisselles, a grimpé sur un rocher et, indifférent aux barrissements du T.Rex, a chanté à qui voulait l’entendre : Le bel aujourd’hui et le vivace amour de sa « Lucy ». Est-il question d’autre chose dans la poésie que d’amour avec un grand A ? (Voir avec un grand « Q » quand l’Homo Poétus est érectile). Nous serons tous consommés par les vers avant d’avoir recensé tous ceux où les poètes se prosternent aux pieds de l’objet aimé. De Ronsard à Musset, de Cocteau à Aragon, les poètes aiment, c’est incontestable ! Ils aiment qu’on les aime et ils aiment aimer. Ils le versifient haut et fort. Jean-Pierre Siméon nous rappelle que c’est la poésie qui sauvera le monde. C’est son combat Ô combien honorable ! Mais quand même, d’une manière ou d’une autre, il faudra bien que l’Amour y soit pour quelque chose ! Bruno De Saint Riquier

 

avril 2021
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
18
19
20
21
22
23
25
26
27
28
29
30