Lectures

LE MONUMENT
Lecture virtuelle par Bruno de Saint Riquier et Antoine Marneur
En accès libre à partir du SAMEDI 30 JANVIER A 11H

"On le sait depuis le succès du Goncourt de Lemaître : le monument aux morts est une particularité française. On en compte 35.000 en France, chaque village de province a le sien. Faut le savoir, en France on « Monumentalise » : la mémoire de l’identité nationale ne s’exprime qu’en cénotaphes et sous le poilu en majesté. Sur le Monument aux morts de Lagleygeolle en Corrèze, il y a 27 noms gravés, 27 hommes morts pour la France, 27 vies sacrifiées à l’identité nationale. Impressionné depuis tout petit par la stèle, Claude Duneton a choisi de considérer, un à un, chacun de ces hommes… Tous ces jeunes paysans étaient partis sans finir les moissons, dans l’espoir de revenir pour les vendanges. Derrière chaque patronyme inscrit dans le marbre il y avait une vie d’homme, avec une enfance derrière et une espérance devant."
Bruno De Saint Riquier


 

 

    

BIENVENUE AU BEL AUTOMNE
Lecture virtuelle par la Cie Cavalcade
Samedi 12 décembre à 11h
En accès libre

Texte : Sylvia Bruyant
Avec : Brock, Sylvia Bruyant, Séverine Cojannot, Delry Guyon et Stéphanie Labbé

L’histoire : 
Virginie, aide-soignante de 40 ans en néonatologie, vient d’être mutée à l’EHPAD Le Bel Automne. En parcours de PMA, elle pense soulager sa douleur en passant des nouveau-nés aux vieillards. On découvre avec elle le quotidien de ce lieu : ses résidents, ses visiteurs, son personnel soignant. Cette pièce chorale nous fait déambuler, entre rires et larmes, dans les couloirs et les chambres de l’établissement. Le lecteur assiste au combat de Virginie pour devenir maman : son combat faisant écho à ces fins de vie qui nous racontent tellement la vie. Découvrez ce texte à la fois drôle et poignant, lauréat de l’aide nationale à la création de textes dramatiques, avant sa création en 2021.

Le mot de l'auteur : "Ouvrir la porte du Bel Automne, c’est sortir la grande vieillesse de l’indifférence, c’est l’écouter pour en avoir moins peur, c’est l’interroger pour apprendre de son expérience. Ouvrir la porte du Bel Automne, c’est titiller l’angoisse du temps qui passe et des rides qui se creusent. C’est s’interroger sur la parentalité et sur les empreintes qu’on laisse derrière soi. Tout cela, bien sûr, avec beaucoup d’humour et d’autodérision : les deux armes qui savent mettre de la légèreté sur nos peurs. Alors Bienvenue au Bel Automne !" Sylvia Bruyant

 

février 2021
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28