Le Petit Chaperon rouge

Théâtre
COMPLET
Théâtre
Le Petit Chaperon rouge
COMPAGNIE DÉRIVATION
Début à : 14h30
Durée : 45 min
Lieu : Grande salle
Tarifs de 5 à 12 € (hors abonnement)
de 3 à 7 ans

Dans cette version, Loup et Petit Chaperon Rouge ne sont pas vraiment taillés pour leurs rôles respectifs. Le premier préférerait rester tranquillement à la maison au lieu de partir en forêt manger un enfant. La seconde, qui ressemble plus à un Superhéros qu’à une petite fille naïve, n’a aucunement l’intention de se laisser manger ! Nos deux personnages, malgré le poids des traditions qui pèse sur eux, vont tenter de changer leurs destinées.

Entre course poursuite, amitié naissante, nuit brumeuse et chasseur fou, ils vont vivre côte à côte des aventures qui leur donneront la force de devenir eux-mêmes. Bien que suivant la trame du célèbre conte, la compagnie en détourne les enjeux initiaux. Elle donne ainsi à l’histoire un nouveau visage en sortant de l’ombre certains personnages et en nous les présentant différemment. L’histoire est ainsi racontée de différents points de vue, sans que l’un ou l’autre ne soit plus vrai, plus juste, ou plus légitime, et propose un monde qui n’est ni tout noir, ni tout blanc.

Que l’on se sente plutôt Loup ou Chaperon, chacun porte en lui une immense palette de nuances qui, une fois acceptées et célébrées, feront toute la richesse de notre personnalité !

ILS NOUS EN PARLENT
« Le spectacle s’adresse aux tout petits, à l’heure où les histoires de loups attirent autant qu’elles effrayent. […] C’est en jouant avec toute la complexité de ce nouveau sentiment que nous essayons de créer notre spectacle. Car s’il peut être agréable d’avoir peur, il peut être rassurant aussi de l’apprivoiser, cette peur, de s’en faire une amie, une force, une rencontre. » Cie Dérivation

LE SAVIEZ-VOUS ?
Des versions orales du Petit chaperon rouge se propagent de bouche à oreille dès le 14e siècle. Charles Perrault est le premier à le retranscrire en 1698. Sa version est plutôt malheureuse et moralisatrice puisqu’elle se termine sur la mort du Petit chaperon rouge et de sa mère-grand, et sur le triomphe du loup. Les frères Grimm, au 19e siècle, en écrivent deux versions. Dans la seconde, la plus répandue, le loup mange la fillette et la grand-mère, mais le chasseur ouvre le ventre du loup et les sauve.

 

Mentions obligatoires

Texte et mise en scène Sofia Betz. Avec Simon Espalieu, Julien Rombaux, Daniel Offermann. Scénographie, costumes Sarah de Battice. Construction décors Raphaël Michiels. Chorégraphie Louise Baduel. Création sonore Daniel Offermann. Création lumière Ludovic Wautier. Assistante mise en scène Hyuna Noben. 

Coproduction La Coop asbl. Soutiens MCA Recycling sprl, Tax-shelter gouvernement fédéral belge, Centres Culturels de Nivelles, de Braine L’Alleud, de Chênée, de La montagne magique, Espace Columban, Petit Théâtre Mercelis. © DR.

février 2024
L
M
M
J
V
S
D
1
3
4
12
14
15
16
17
18
21
22
24
25
26
27
28
29