Théâtre
Le Misanthrope
Avec Lambert Wilson
Début du spectacle : 20h30
Durée : 1h40
Lieu : Grande salle
Tarif A > Cat. 1 : plein 39 € • réduit 29 € | Cat. 2 : plein 37 € • réduit 27 € | Cat. 3 : 26 €
Mise en scène : Peter Stein assisté de Nikolitsa Angelakopoulou
Texte : Molière
Avec : Jean-Pierre Malo, Hervé Briaux, Brigitte Catillon, Manon Combes, Pauline Cheviller, Paul Minthe, Léo Dussollier, Patrice Dozier, Jean-François Lapalus, Dimitri Viau
Décors : Ferdinand Woegerbauer
Costumes : Anna Maria Heinreich
Lumières : François Menou

Plongé dans la comédie dès sa naissance grâce à son père Georges Wilson, homme de théâtre, Lambert Wilson entreprend dès 1974 une formation d’art dramatique à Londres. Deux ans plus tard, il fait ses débuts au cinéma aux côtés de Jane Fonda dans Julia. Au cinéma, il s’impose notamment avec Hiver 54, l’abbé Pierre pour lequel il obtient le prix Jean Gabin. Au théâtre, il a interprété quelques-unes des plus grandes pièces, de Victor Hugo à Jean Anouilh, en passant par Harold Pinter.

Le rôle d’Alceste dans Le Misanthrope était parfaitement trouvé pour le comédien qui a joué en 2013 au cinéma dans le film Alceste à bicyclette avec Fabrice Luchini. Le Misanthrope ou L’Atrabilaire amoureux, comédie en cinq actes et en vers, est jouée pour la première fois en 1666 au Théâtre du Palais-Royal. Molière l’écrit avec l’énergie d’un être révolté. Une fougue contre la trahison, contre les gens de la cour qui font et défont les réputations. En opposant à la vanité du monde l’amour absolu d’Alceste pour Célimène, l’auteur exprime une intransigeance et un idéalisme qui défieront le temps. Faut-il fuir ce que l’on hait et se retirer du monde, ou sommesnous condamnés à composer avec nos semblables ? Misanthropie et jalousie, une combinaison qui fait de l’Alceste de Peter Stein un clown touchant.

Venez assister à la rencontre exceptionnelle entre cette oeuvre monumentale d’une saisissante modernité, la vision de Peter Stein au sommet de son art avec une mise en scène audacieuse, et la richesse de jeu des comédiens menés par un Lambert Wilson magistral. Cette pièce fut décrite en son temps comme « le portrait du siècle ». L’élégance des vers, le sarcasme et l’ironie des dialogues en font une comédie classique pour l’éternité.

 

Mentions obligatoires

Présenté par Jean-Marc Dumontet Production, en coproduction avec le Théâtre Montansier, Versailles. © Svend Andersen.

novembre 2019
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
6
8
10
11
12
13
15
17
18
21
22
23
24
25
27
28
30