Théâtre
Plus haut que le ciel
Deux nominations aux Molières 2020 : comédien et comédienne dans un second rôle.
Début à : 20h30
Durée : 1h20
Lieu : Grande salle
Tarif B > Cat. 1 : plein 27 € • réduit 18 € • -12 ans 10 € | Cat. 2 : plein 25 € • réduit 17 € • -12 ans 8 € | Cat. 3 : 16 €
Mise en scène : Jean-Laurent Silvi, assisté de Nastassia Silve
Texte : Florence et Julien Lefèbvre
Avec : Frédéric Imberty, Margaux Van Den Plas, Thomas Ronzeau, Axel Blind, Nicolas Le Guen, Jean Franco, Héloïse Wagner
Décors : Margaux Van Den Plas
Costumes : Frédéric Olivier
Lumières : Éric Milleville
Musique/Son : Romain Trouillet

L’HISTOIRE
Paris, 1884. Gustave Eiffel a beau être l’un des plus grands ingénieurs de son temps, ses élans créatifs s’essoufflent. Il songe à passer la main. Dans une période où la connaissance de la Bourse est plus importante que celle des plans architecturaux, son successeur est tout trouvé : le jeune et brillant Adolphe Salles, dont le plan pour la société Eiffel est simple : moins de prises de risques et plus de rentabilité. Il refuse donc le projet délirant et coûteux que lui apportent Nouguier et Koechlin, deux ingénieurs passionnés qui veulent construire le plus haut monument du monde. C’est sans compter sur Claire Eiffel, qui rêve  d’accompagner son père dans une nouvelle grande aventure architecturale. Et si cette tour à l’aspect étrange, cette soi-disant « idée du siècle », était justement l’occasion de prouver ses compétences et de faire capoter cette alliance avec Salles ? Mais cette tour extraordinaire a sa volonté propre et emporte tout sur son passage ! Le chantier devient vite un tourbillon incontrôlable d’affrontements, de passions, de polémiques et de fourberies.

Plongez dans l’extraordinaire épopée de la création de « la dame de fer », et revivez les émotions de ses créateurs ! Un pari audacieux pour cette comédie aussi instructive que joyeuse !

CE QUE LES MÉDIAS EN DISENT
Cette pièce de Florence et Julien Lefebvre qui célèbre avec bonheur la construction de la tour Eiffel est vraiment réussie [avec] du rythme, de la vitesse, un brin de folie. […] Tout est un plaisir : le texte, plein de fantaisie, d’humour et de deuxième degré qui ménage le suspens. Figaroscope
La pertinente mise en scène de Jean-Laurent Silvi, à la Feydeau, au rythme effréné, truffée d’humour et de rebondissements, magnifiée par la beauté des costumes et des décors, s’articule autour d’une réalité augmentée (vidéo) faisant naître toute la magie nécessaire à cette fascinante aventure. Politique magazine

novembre 2021
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
15
17
18
21
22
24
25
27
28
29